George couve depuis deux semaines déjà.
Elle s'est gentiment arraché le duvet qu'elle avait sur sa poitrine, sous son ventre, pour le mélanger avec la paille. Dans son joli nid elle y a doucettement installé ses petits (du moins ceux qu'on lui a mis puisque les siens n'avaient pas été fécondés).

George couve jour et nuit, se donnant à peine le temps de boire et de manger. Lorsqu'elle se lève on se dépêche de lui cueillir de l'herbe bien fraîche et de la pissenlit dont elle raffole, ainsi que du pain dur.

 

Georges_couve

J'espère que bientôt je vous montrerais ses petits oisons.