Depuis peu, il y a un nouveau papi à la maison de retraite. Et ce Monsieur habitait dans le même village que ma maman. 

Il me raconte souvent qu'enfant, il était assis à côté d'elle à l'école, et que souvent il copiait sur elle.

Ce matin, il m'a fait un trés trés beau compliment : "Toi, ma petite chérie, tu es tout ta maman. Même sourire, même allure".

Cela m'a fait chaud au coeur, mais en même temps une petite douleur m'est montée du fin fond du monde de l'oubli où j'ai rangé les choses douloureuses.

Comme elle me manque ma petite maman que j'aime jusqu'au ciel !

maman_bis